Valdequint propose à ses adhérent.e.s d’emprunter du matériel à la CUMA citoyenne… mais c’est quoi une CUMA citoyenne et quel matériel peut-on emprunter, et de quelle manière ? Allez, hop, on éclaire tout ça !

A l’origine, une CUMA est une coopérative agricole au sein de laquelle les professionnels achètent en commun du matériel.

C.U.M.A. = Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole

Alors Valdequint et ses adhérent.e.s se sont dit que mutualiser du matériel qui coûte cher et qu’on n’utilise que ponctuellement dans l’année, et qui en même temps est grandement pratique, c’était une belle idée !

Aussi, la CUMA citoyenne reprend le principe de mutualisation et de partage, mais avec du matériel de transformation alimentaire, dont vous pouvez consulter la liste ci-dessous. On reste quand même dans la thématique, nous direz-vous !

Et en bonus, l’idée est d’organiser régulièrement des rencontres où on utilise le matériel tous ensemble, des rencontres que vous pouvez également proposer! L’an dernier, nous avons pressé quelques litres de jus de raisin avec les élèves des écoles de la vallée, et quelques habitants…

Enfin, la CUMA citoyenne devrait sortir de la cuisine d’ici la fin de l’année pour aller au jardin et chez les bricoleurs avec du nouveau matériel (broyeur à végétaux, tondeuse, perçeuse, et autres) !

Les modalités d’emprunt :

  • être à jour de son adhésion
  • emprunter le matériel 48h (ou 3 jours lorsque ça tombe sur un weekend)
  • vérifier au moment de le rendre que tout est propre, que toutes les pièces et manuel d’utilisation sont en place !
  • le matériel est à prendre et à ramener à l’Épilibre
  • tout est gratuit !

Pour le réserver : epi@valdequint.fr

Le matériel disponible :

  • 2 stérilisateurs
  • 2 dénoyauteurs
  • 1 presse-tomates
  • 1 épépineuse
  • 2 séchoirs électriques
  • 1 sorbetière
  • 1 petit broyeur de fruits
  • 1 broyeur de gros fruits
  • 1 pressoir en bois manuel
Atelier jus de raisin avec les élèves de Sainte-Croix et de la MAM de Marignac, octobre 2019
Atelier jus à Saint-Julien-en-Quint, octobre 2018
%d blogueurs aiment cette page :