Métamorphose : retour sur une performance qui fait du bien!

Métamorphose : retour sur une performance qui fait du bien!

Jeudi 13 février, l’Épilibre a eu le bonheur d’accueillir Christèle Avrain et son spectacle “Métamorphose : du burn out à la rencontre de soi”.

Une trentaine de personnes ont réussi à trouver leur place dans le petit local de l’EPIlibre, métamorphosé en salle de spectacle hors temps pour l’occasion. Hors temps, car le témoignage que Christèle a livré nous transporte dans une intimité et une réalité, qui peut parler à chacun de nous. C’est donc tout naturellement qu’à l’issue de sa performance, un cercle de parole a permis d’interagir et d’échanger expériences et ressentis. Un moment très fort, qui a laissé un flou aussi important que le laisse deviner les photos…


Le burn-out touche aujourd’hui 1 personne sur 10, principalement des femmes, et intervient tant pour des raisons professionnelles que personnelles. Christèle, ancienne infirmière, conte ainsi son chemin d’un effondrement intérieur à une renaissance. Message d’espoir et de confiance en la résilience de l’humain, toute expérience se transforme alors en l’opportunité de se découvrir et de s’exprimer librement.
Plus d’infos : http://terreetfleurs.over-blog.com/

Repas africain à Saint Julien en Quint le 1er mars: solidarité avec les exilés!

Repas africain à Saint Julien en Quint le 1er mars: solidarité avec les exilés!

Le dimanche 1er mars, Valdequint invite le Club Mafé de l’association dioise “La Parallèle” à nous cuisiner un repas africain dont elle a le secret!

Le repas sera suivi d’un échange et de musique; tous les fonds seront reversés à la caisse de soutien de la Parallèle.

A partir de 12h, à la salle des fêtes de Saint-Julien, à côté de la mairie.

Tarif : grande assiette 9€; petite assiette 6€; dessert 2€
Au menu : le fameux mafé, avec une option végétarienne ; et desserts du pâtissier…

Pour réserver : via ce lien https://framaforms.org/repas-africain-a-saint-julien-en-quint-par-la-parallele-1580944781
Ou envoyez un mail à epi@valdequint.fr / appelez au 0612171823.
________________________________________________

La Parallèle est une association implantée à Die, qui accueille, héberge et accompagne dans leurs démarches les personnes exilées arrivants sur le territoire.

C’est avant tout un collectif de personnes qui propose des événements culturels, des débats et des projections autour de thèmes divers (féminisme, Françafrique, incarcération, etc), de l’accompagnement administratif, des cantines lors d’événements, et surtout une cantine populaire chaque mardi midi dans son local Adamaya, 16 rue Emile Laurens à Die! Préparée avec amour par le fameux “Club Mafé”…

Quelques photos des cantines du mardi et d’autres événements où le club Mafé était présent…

L’équipe cuisine d’une cantine du mardi au local, mars 2019
Tableau pour la cantine de l’événement “Communes Vallées” à Aouste, Novembre 2019
Une cantine du soir au local de Die… janvier 2020
Apiculture citoyenne et collective en vallée de Quint : ça y est, on y va !

Apiculture citoyenne et collective en vallée de Quint : ça y est, on y va !

Et si nous installions des ruches pour la joie d’apprendre l’apiculture, pour le bonheur de soutenir ces pollinisateurs si importants, pour le plaisir de créer ensemble et de se réunir autour d’une passion ?

C’était un rêve, et on décide de le réaliser ensemble en 2020 : installer des ruches dans la vallée de manière collective ! Pour l’instant, la production de miel est un plus : on souhaite tout d’abord se réunir entre personnes intéressées, installer trois premières ruches, apprendre ensemble la gestion d’un rucher afin de le pérenniser au-delà de cette année.

Toute personne intéressée est la bienvenue : avec ou sans expérience en apiculture ! En effet, ce projet est à construire ensemble, de manière collective et partagée : toutes les motivations, disponibilités, compétences sont les bienvenues et sont nécessaires pour faire fleurir ce projet, dans des domaines aussi variés que :

  • bricolage et construction
  • jardinage pour planter des plantes mellifères dans le périmètre des ruches
  • communication et affichage
  • connaissances ou expérience en apiculture (ce serait un plus !)

Le projet a également besoin :

  • de matériel apicole
  • d’un terrain mis à disposition

Pour initier le projet, nous vous proposons de se rencontrer

mercredi 19.02 à 18h30 à l’Épilibre

afin de discuter :

* Un rucher citoyen : quoi, comment, pourquoi ?

* Des envies, des idées

* Des objectifs pour l’année 2020

* Des étapes à venir pour l’installation effective du rucher et préparer ce que nous allons faire pour le premier chantier participatif du 22.02 (réparation de trois ruches et de leurs supports)

On perd pas de temps, le printemps est bientôt là : on y va !

Petit apéritif partagé pour celles et ceux qui le souhaitent.

apicult

Et aussi :

Mobilisation pour soutenir la MAM "Curieux de Nature"

Mobilisation pour soutenir la MAM "Curieux de Nature"

Afin que l’activité de la MAM puisse se poursuivre, nous avons besoin de soutien pour faire émerger des solutions en réponse à la mise en vente des locaux qui l’accueille actuellement, situés au col de Marignac.

Nous engageons des démarches dans différentes directions simultanément :

  • rechercher des investisseurs pour acheter le site et maintenir le projet de la MAM.
  • participer à un projet d’achat collectif du site.
  • rechercher activement une possibilité de relogement! soit une location, soit un achat de bâti ou de terrain constructible.

Une réunion aura lieu le vendredi 14 février à 17h45 à la MAM pour une mise en commun de nos idées et projets.

N’hésitez pas à nous faire part sans attendre de toute piste éventuelle et à en parler autour de vous !

Rappel : La Maison d’Assistantes Maternelles « Curieux de Nature », situé au col de Marignac, accueille chaque semaine 17 enfants âgés de 1 à 3 ans. Par ce service, elle est devenue une structure indispensable pour de nombreuses familles de notre territoire.
Malheureusement, aujourd’hui la structure est en péril suite à l’annonce du propriétaire (CE de la RATP) de la mise en vente des bâtiments. La MAM doit donc déménager des locaux à la fin du mois de juin.

Contact : mam@valdequint.fr

Pépinière et fruitiers : comment prélever ses greffons?

Pépinière et fruitiers : comment prélever ses greffons?

Pour faire pousser des arbres fruitiers dans la pépinière de Valdequint, nous lançons un appel à greffons, l’objectif: récupérer des pousses de fruitiers déjà présents dans la vallée, les conserver et les multiplier!

Greffon : pousse de l’année qui sera greffée sur porte-greffe*.

Couper des pousses de l’année de 30 cm de vos arbres fruitiers préférés, étiqueter et mettez-les en fagots.

Emballer les bouts de branches avec de la paille mouillée.

Une fois bien emballés pour garder l’humidité, placez le sac dans le bac à salade au réfrigérateur ou dans un endroit bien froid (pas plus de 8°C).

*Porte greffe : racines et début de tronc d’un arbre jeune qui n’est pas forcément celui que nous cherchons à faire pousser, sur lequel nous allons greffer des greffons de la variété que nous souhaitons voir pousser.