Une Assemblée géniale… et 10 bougies soufflées!

Une Assemblée géniale… et 10 bougies soufflées!

Samedi 10 octobre 2020 à 10h20, une bande de joyeux lurons chantent en tapant des mains devant la mairie de Saint-Julien-en-Quint… Eh non ce n’est pas le club de clowns, ou les supporters de la drômoise qui se seraient trompés de weekend, mais bien les participants à l’Assemblée Générale de Valdequint qui tentent de se réchauffer devant le café et les viennoiseries! Ils attendent en effet la fin du comité de pilotage de Valdequint et de ses partenaires afin de pouvoir entrer dans la salle des fêtes!

Difficile de résumer une assemblée générale en quelques mots, mais on peut en retenir la bonne humeur et la curiosité des participants pour les projets de l’association; la présentation des nombreuses activités de l’association en 2019, et des perspectives 2020 bien entamées! Entre la médiation numérique, la saison culturelle, les projets agricoles de Gratte la Terre, la Feuille de Quint, la MAM et les projets parentalité, les achats groupés ou la création de la toute récente commission “transition énergétique”, chacun a pu constater que personne n’a le temps de s’ennuyer, et qu’il est aisé de trouver un projet sur lequel s’impliquer! Et pour preuve, les quelques 175 adhérents comptés en 2019, et les 400 destinataires actuels de la lettre d’infos de l’association…

Départs et nouveau Conseil d’administration

L’assemblée générale s’est terminée sur une composition de Jean-Claude, qui, en apiculteur costumé, a fredonné une chanson en l’honneur de la commission Gratte la Terre et du départ de Pauline, qui en est la salariée référente, et qui quitte l’association à la fin de l’année… Et bien entendu sur la validation du rapport d’activités 2019 (accessible ici!), du budget prévisionnel 2020, et de la composition du nouveau CA de Valdequint! Parmi les nouveaux administrateurs, Nathalie Portaz, Valentin Bellot, Catherine Foret, Michèle Batisse… Tandis que Maryline Wolf, Françoise Bronchart, Gérard Dellinger, Olivier Royer, Damien Hensens et Florence Eldin rendent leurs tabliers pour cette année! Cette fin d’AG a également été l’occasion de rappeler que l’équipe de l’association s’agrandit avec une 3ème salariée, Marie Lopez, qui rejoint l’équipe mi-octobre, et la présence d’Amaëlle en service civique depuis mi-septembre!

10 ans fêtés malgré tout!

La majorité des festivités prévues pour ce weekend avait dû être annulée suite aux nouvelles mesures sanitaires de lutte contre le covid-19.

Mais il a été possible de maintenir le repas offert par l’association, et chacun a pu se régaler d’un couscous aussi local que possible! Avant de souffler les 10 bougies d’anniversaire de Valdequint sur un magnifique gâteau composé, chocolat et citron… Les participants ont également pu profiter de l’exposition de photos et d’archives prévue pour l’occasion, et même d’ajouter eux-mêmes les légendes manquantes de nombreuses photos…

Devant la salle des fêtes, le stand “Gratte la Terre” a pu accueillir quelques panneaux explicatifs des projets en cours: maraîchage, pépinière de fruitiers, CUMA citoyenne, rucher citoyen, fours à pain… ainsi que l’association des Jardins Nourriciers qui est venue proposer les légumes des jardins de Sainte-Croix! Quelques motivés ont même profité du pressoir de la CUMA et du raisin fraîchement récolté pour presser quelques litres de jus…

Enfin, la journée s’est terminée par un spectacle de théâtre conté proposé par Claire Alauzen “Le Chant des Mers”. Accompagnée de son accordéon, Claire a fait voyager le public sur le dos d’une tortue rouge géante à travers mers…

UN GRAND MERCI A TOUTE L’EQUIPE QUI S’EST MOBILISÉE POUR PERMETTRE QUE CETTE ASSEMBLÉE AIT LIEU DANS DE BONNES CONDITIONS, ET QUI A SU RENDRE CE MOMENT CONVIVIAL ET CHOUETTE!

UNE NOUVELLE TÊTE COLORÉE AU SEIN DE L’ÉQUIPE DE VALDEQUINT !

UNE NOUVELLE TÊTE COLORÉE AU SEIN DE L’ÉQUIPE DE VALDEQUINT !

C’est une rentrée intense et joyeuse à Valdequint !

Nous sommes ravis de compter à présent Amaëlle au sein de l’équipe.

Amaëlle, qui a déjà vécu dans la vallée, arrive de Poitiers pour démarrer un service civique de 8 mois au sein de l’association. Peut-être l’avez-vous déjà croisée ou la rencontrerez vous bientôt : elle participera aux projets aussi bien de Gratte la terre, que ceux autour de la parentalité ou de la culture.

Bienvenue à elle !

Retour sur les « Journées hydrogène  & de la transition énergétique »

Retour sur les « Journées hydrogène & de la transition énergétique »

C’est par une belle journée ensoleillée que les « Journées hydrogène & de la transition énergétique » ont débuté à Saint-Julien-en-Quint ! Au programme : ateliers pédagogiques sur l’énergie, essais gratuits de vélos hydrogène, maquettes de démonstration, parcours pédagogique… Le lendemain, l’événement s’étendait tant d’un aspect géographique que sur la thématique : de Saint-Julien-en-Quint à Die en passant par Vachères, Saint-Andéol et Saint-Etienne, les animations ont englobé les thématiques de sobriété énergétique, d’autoconsommation collective, d’isolation thermique ou encore de production électrique solaire. Retour sur ces deux journées intenses.

Vendredi 18 septembre 2020

Premier véhicule hydrogène à Saint-Julien-en-Quint : « l’hydrocar »… une maquette de démonstration qui fonctionne à 100% sur de l’énergie propre ! Cette voiture de 22cm, qui convertit l’eau en hydrogène en utilisant l’énergie capturée par le soleil, a su éveiller la curiosité de petits et grands tout au long de la journée !

En parallèle de ce kit de démonstration sur l’hydrogène, un parcours pédagogique était proposé dans la salle communale de Saint-Julien-en-Quint afin d’exposer les enjeux d’une mobilité « décarbonée » ou « bas carbone » en territoire rural et d’expliciter les procédés d’obtention de l’hydrogène à partir d’une source renouvelable, schémas et chiffres à l’appui.

Tout au long de la journée, 4 vélos hydrogène étaient à disposition du public pour être essayés gratuitement sur un parcours tous niveaux. Ces vélos à assistance électrique proviennent d’une entreprise française, « Pragma industries », située à Biarritz, et tirent leur énergie d’une pile à combustible hydrogène de 250W. 

L’après-midi, ce sont près de 50 élèves de 5 à 10 ans qui ont pu participer à des ateliers pédagogiques sur le thème de l’énergie. Issus des écoles primaires de Sainte-Croix, Aurel et Saint-Julien-en-Quint, les enfants se sont creusé les méninges autour des différentes sources d’énergie, ses usages, sa mesure… A quoi l’énergie sert-elle ? Quelles différentes énergies peuvent chauffer ma maison ? Qu’est-ce qui demande le plus d’énergie entre prendre une douche et faire 10km en voiture pour se rendre au travail ?** Quels éléments naturels permettent d’obtenir une énergie « renouvelable » ?

Au cours de la soirée, près de 80 personnes ont pu participer aux échanges prévus par ACOPREV. Après une présentation sur le rôle des habitants dans le projet de transition énergétique porté par ACOPREV, des échanges ont eu lieu, puis une séance « questions/réponses » sur les projets de mobilité d’ACOPREV. Est-il possible d’installer une station hydrogène dans un territoire comme le Diois ? Des aides existent-elles pour l’acquisition d’un véhicule hydrogène ? 

La première journée s’est achevée sur un « pot de l’amitié » en plein air, où d’autres questions ont pu être posées aux différentes personnes impliquées dans le projet.

**Se rendre à son travail situé à 10km en automobile essence consomme quasiment deux fois plus que prendre une douche (5kWh pour 10km en voiture contre 2,6 kWh pour une douche)

Samedi 19 septembre 2020

La seconde journée a débuté par la visite, à vélos, de deux sites ACOPREV de production d’électricité renouvelable à Saint-Julien-en-Quint : un site de production solaire au « Serre de l’homme » et le site d’autoconsommation collective au quartier « Villeneuve ». (Après un café et des viennoiseries), nous avons donc pédalé jusqu’aux deux sites afin de poser toutes nos questions à Hubert REMILLIEUX, chargé des études techniques, qui a su répondre à un niveau de précisions très poussé, tout en rendant l’information très compréhensible !

De retour à Saint-Julien-en-Quint pour un « pique-nique villageois », nous nous sommes ensuite dispersés pour les « visites chez l’habitant ». Différents habitants ouvraient en effet leurs portes afin de faire découvrir au grand public diverses installations concourant à la sobriété énergétique. Nous avons donc pu découvrir différents types d’isolations : par l’intérieur, par l’extérieur, terre-paille, chaux-chanvre, ouate de cellulose, fibre de bois… Mais aussi un panel de poêles à bois (poêle de masse, pôle « bouilleur ») ou différents types d’assainissement (ex : phytoépuration…)

Les idées et les questions foisonnantes, les visiteurs étaient ensuite conviés à poser leurs questions techniques à des artisans locaux de la vallée de différentes spécialités à l’occasion d’un « forum » organisé à Saint-Julien-en-Quint. Qu’ils soient architectes, thermiciens, ou menuisiers spécialisés dans l’écoconstruction, nos artisans ont répondu à toutes sortes de questions du public : comment passer d’une chaudière électrique à une installation solaire thermique ? Existe-t-il des aides publiques ? Quels matériaux préconisez-vous ? Mais aussi des questionnements plus « formels » comme l’esthétique, le patrimoine architectural, l’intégration paysagère, etc. Du côté de Die, ACOPREV tenait un stand dans le cadre de l’événement cycliste « La Drômoise » afin de présenter les projets de mobilité, de promouvoir la culture « vélo » et de faire de nouveau essayer des vélos hydrogène. Ce sont près de 50 visiteurs qui se sont arrêtés au stand ACOPREV tout au long de l’après-midi.

Les bénévoles présents au stand se sont ensuite « rapatriés » à Saint-Julien-en-Quint afin de conclure ses deux jours par un « apéro-concert ». Au programme : tartinades maisons préparées avec amour par les bénévoles, clairette de Die locale et musique chaleureuse avec le duo Kalidia (accordéon/chant/batterie). Nous nous sommes quittés avec la projection du film « La Belle Verte » et l’esquisse d’une société qui a fondé son développement sur la liberté, le respect de la vie et la recherche de l’harmonie…

Cet événement n’aurait pu avoir lieu sans l’implication des bénévoles des associations ACOPREV et VALDEQUINT, à leurs idées lumineuses et à leur énergie illimitée (on reste dans la thématique des énergies renouvelables !). Si vous êtes intéressé.e.s pour rejoindre nos fières équipes, n’hésitez pas à vous rapprocher d’ACOPREV par mail à acoprev@acoprev.fr ainsi qu’auprès de la Commission « Transition énergétique » de VALDEQUINT par mail à epi@valdequint.fr

ACHATS GROUPÉS DE PRODUITS ALIMENTAIRES !

ACHATS GROUPÉS DE PRODUITS ALIMENTAIRES !

Attention, que 15 jours pour passer commande !

C’est la rentrée et, avec elle, la désormais traditionnelle commande collective de produits alimentaires bio !

Pourquoi acheter groupé ?

Nous allons commander auprès de Relais vert, fournisseur de magasins bio, nous permettant ainsi de bénéficier de prix avantageux tout en profitant de produits bio de qualité. Une commande groupée, ce n’est pas faire les courses de la semaine, mais bien d’acheter en gros (selon la taille de nos placards !), quitte à partager les colis, et ainsi de faire une réserve de produits du quotidien. Il ne s’agit pas d’acheter des aliments que les producteurs locaux produisent, mais de compléter avec ce qui n’est pas produit localement.

Aussi : lessive, riz, conserves, farine…!

Comment cela fonctionne ?

1. Accéder au fichier de commande en ligne via cette adresse : https://docs.google.com/spreadsheets/u/1/d/1HgbW1hKRbmGho3nPD5n7AaonDPV8q4Zto_-df6UdVSE/edit#gid=888013516

2. Dans une colonne vide (blanche ou mauve), inscrire le nom de son foyer et son adresse mail.

3. Faire son choix parmi les 215 produits avant le 1er octobre.

–> Pour qu’un produit puisse être livré, il faut que le colisage soit respecté, c’est-à-dire que le nombre de produits contenu dans un colis soit respecté.

Exemple : les sauces tomates sont vendus par lot de 6, soit un colisage =6.

Si la famille A achète 3 pots de tomates, et la famille B achète 2 pots de tomates, le colisage sera incomplet car ne sera que de 5, et aucun de ces 5 pots ne pourra être commandé.

Par contre si une autre famille achète 1 pot de tomate (ou si la famille A ou B accepte de prendre un pot en plus), le colis sera complet et pourra être commandé.

–> LORSQU’UN COLIS EST INCOMPLET, LA CASE DE SON COLISAGE APPARAÎT EN ROUGE.

Nous vous invitons donc à essayer de former des colis complets.

4. Le 1er octobre, la commande sera clôturée et nous passerons commande. Les colis incomplets seront retirés de la commande et nous vous informerons alors du prix exact de votre commande. Vous pourrez alors rembourser l’association par virement, chèque ou espèces.

5. Nous serons livrés, normalement, entre le 12 et le 16 octobre (à confirmer). Nous inviterons alors tous les foyers participants à être présents pour aider à la répartition des produits. Nous enverrons un message en amont également pour demander à certaines personnes d’être présentes pour nous aider à décharger les palettes.

Informations complémentaires :

* Il est nécessaire d’être adhérent.e pour participer à l’achat groupé.

Adhésion en ligne possible : https://www.helloasso.com/associations/valdequint

* S’il n’y a plus de colonne disponible, contactez-nous par mail afin que nous en rajoutions.