La MAM se met en vacances, après un goûter des parents musical !

La MAM se met en vacances, après un goûter des parents musical !

C’était vendredi 21 juin : fête de la musique, solstice d’été et aussi… le goûter des familles à la MAM Curieux de nature !

L’occasion de fêter ensemble cette belle année, de profiter du lieu et de découvrir les locaux, de discuter de l’année passée et de l’année à venir !

Chacun.e avait apporté sa spécialité gourmande, et sous les airs d’accordéon de Tristan, du violon de Tiphaine ou des concerts improvisés de clochettes des invité.e.s, les enfants (et leurs parents!) jouaient au soleil, dans le sable ou… dans les nuages ! Car à la MAM, on retrouve l’univers si subtile de l’enfance, où la douceur des histoires rencontre la joie du jeu.

Et donc ça y est, la MAM range et déménage mardi 2 juillet pour laisser les locaux disponibles cet été aux colonies de vacances du CE RATP : avis aux personnes disponibles pour donner un coup de main !

Mardi 2 juillet nous aurions besoin:

* D’une équipe de 4 personnes pour nous donner un coup de main entre 11h et 17h.

* D’1 personne pour nous amener le pique- nique  vers 13h pour 8 personnes.

Les courses seront remboursées sur facture au nom de l’association Valdec’Quint.

Si vous êtes partants, prévenez nous dès que possible à mam@valdequint.fr

Bienvenue dans les doux locaux de la MAM !
La MAM en articles

La MAM en articles

Depuis l’article paru dans le Feuille de Quint n°30, nous avons peu communiqué sur le projet de Maison d’Assistantes Maternelles “Curieux de nature”. Or, du côté du col de Marignac, les assistantes maternelles et les enfants partagent de très beaux moments… au quotidien !

Petit rappel pour celles et ceux qui ne fouillent pas régulièrement notre site internet : vous pouvez trouver de nombreuses informations sur le projet, ainsi que des actualités, en vous rendant sur le site internet de la MAM

Pour les toutes dernières infos, pensez à consulter leur blog, accessible directement depuis le site. Il est de plus en plus alimenté et vous donnera un bel aperçu des aventures des petits curieux…

Bonne lecture !

La MAM, un beau projet solidaire sur le point d’éclore

La MAM, un beau projet solidaire sur le point d’éclore

C’est avant tout une histoire d’amitié, d’envies partagées et de réflexions mutuelles sur le monde de la petite enfance qui a tissé le lien entre 3 jeunes femmes, toutes les 3 mamans, Olivia Robinson, Tiphaine Saintrain  et Aude Chopart. Elles ont réuni leurs énergies et leur détermination pour imaginer, élaborer puis proposer et enfin mettre en oeuvre leur projet commun : la création d’une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles). Celle-­ci sera située au col de Marignac et ouvrira ses portes en Octobre 2018.

C’est un projet de longue haleine pour lequel elles ont été soutenues à diverses étapes de leur entreprise par Christelle Arnaud-­Ribes du Relais d’Assistantes Maternelles du Pays Diois, Anouk Avons de la Communauté des Communes du Diois et Olivier Royer de l’Espace Social et Culturel Du Diois. Ils leur ont apporté leur écoute, leur expertise et mis à disposition des moyens logistiques et pratiques.

Depuis fin 2017, le projet est officiellement soutenu et porté par l’association ValdeQuint.

Après une licence en Relations Internationales et Développement Durable, Olivia Robinson, d’origine anglaise, avait le souhait d’œuvrer dans un domaine réunissant tout à la fois le monde de l’enfance et le
monde agricole. Après une première année riche d’expériences à la Ferme des Enfants en Ardèche, où elle a été invitée avec son compagnon par Sophie Rabhi et dont l’objet était d’animer des ateliers
pédagogiques, elle accueille l’arrivée de son premier enfant. Les futurs parents partent ensuite en Isère sur un projet agricole et collectif. Là, dans un petit village, elle y expérimente la garde parentale
partagée et le lien solidaire. Leurs occupations professionnelles leur faisant régulièrement traverser la Drôme, qui les attire par sa beauté et son mode de vie, ils finissent par déménager à Saillans, puis font
un passage par Die et enfin se posent à Marignac. C’est à Saillans qu’Olivia Robinson rencontre Laure Martin, la directrice de l’école de Véronne, à l’époque en plein montage de son projet.

 

Une MAM qu'est-ce-que c'est ?
C’est un regroupement de 2 à 4 assistant­e­s maternel­le­s, accueillant des enfants dans un lieu de vie qui leur est dédié et avec un travail en équipe. Chaque assistant­e maternel­le peut être agréé­e pour accueillir 4 enfants au maximum. L’assistant­e maternel­le est employé­e par les parents. 

 

Laure Martin, intéressée entre autres par les compétences en anglais d’Olivia Robinson, lui propose de l’engager. Elle s’y investira pendant 3 ans et y retrouve Aude Chopart, avec qui elle s’était précédemment liée d’amitié, et dont une petite fille est scolarisée dans cet établissement qui s’appuie sur les principes de la méthode Montessori. Par ailleurs c’est à Marignac qu’elle fait la connaissance de Tiphaine Saintrain, enceinte de son premier enfant, alors qu’elle­ même commence une deuxième grossesse et avec qui elle mettra en place une garde parentale partagée.

Depuis son expérience à la Ferme des Enfants en Ardèche, Olivia Robinson avait l’idée en tête de créer son propre projet et de trouver une solution pour donner un accès plus aisé à des types de pédagogies alternatives. Elle partage ses réflexions avec Tiphaine. L’idée de la création d’une MAM fait tranquillement son chemin, d’autant que sa participation au conseil d’administration de Graine de Savoir, à Die, l’avait informée de la problématique de la garde d’enfants sur le territoire du Diois.

Aude Chopart de son côté avait déjà connu une initiative de MAM sur le secteur de Saillans-­Aurel mais qui n’avait pas aboutie. Elle était donc intéressée de se joindre à l’entreprise lancée par les 2 jeunes femmes d’autant qu’elle avait à cœur l’envie de participer à un projet depuis sa création. Titulaire d’un Bac littéraire avec langues étrangères, option arts plastiques ainsi que d’un BAFA, elle a également étudié dans le cadre d’un DEUG en Sciences du Langage et se forme comme fleuriste et en maroquinerie. Maman de deux petites filles de 3 et 6 ans, elle est Assistante Maternelle depuis 2016, en poste actuellement à la MAM de Gigors, après avoir exercé à domicile dans un premier temps. C’est lors de sa première grossesse qu’elle s’est particulièrement intéressée à la mé­thode Montessori et elle a donc fait une formation d’introduction à cette pédagogie à l’AMI dont elle obtient le diplôme d’Assistante Montessori pour les 0-­3 ans.

Issue d’une famille d’enseignants et d’éducateurs impli­qués dans de nouvelles démarches éducatives, elle a elle-­même enfant vécu pendant deux ans une expérience de pédagogie Freinet qui lui a laissé une empreinte durable et d’excellents souvenirs dont notamment le lien profond avec la nature et l’éveil d’un esprit curieux. Elle avait donc le désir de recontacter ce type d’expérience pour les intégrer dans son activité professionnelle et l’envie d’en faire bénéficier les enfants.

En effet des principes forts sont à l’origine de cette volonté d’œuvrer en commun :

  • Encourager l’autonomie, en favorisant la confiance en soi.
  • Apprendre à vivre ensemble, en valorisant les expériences de coopération.
  • S’émerveiller de la beauté et la richesse de la nature, en privilégiant les activités à l’extérieur.
  • Favoriser l’apprentissage par les sens en respectant les envies instinctives de l’enfant.
  • Explorer le mouvement, en offrant un environnement adapté et sécurisé.

Tels sont les axes clés qui se trouvent au cœur du soin et de la pédagogie que souhaitent mettre en oeuvre les 3 porteuses du projet, et qui fondent leur démarche.

Curiosité sensorielle et exploration du mouvement, voilà deux notions qui ne sont pas étrangères à Tiphaine Saintrain. Depuis l’enfance elle danse et s’est donc formée pour enseigner sa passion. Depuis l’adolescence, elle anime des centres de vacances et des classes découvertes pour enfants. De plus elle est musicienne et cette double compétence lui donne une vision particulière de la corporalité. A l’origine, un parcours plutôt urbain mais qui finira par déboucher sur un ressenti puissant et un besoin urgent de changer de cadre de vie. Tiphaine passe à Paris le Diplôme d’Etat d’Enseignement de la Danse et avant d’arriver dans le Diois à l’été 2014 pour s’installer au Hameau de La Croix. Elle est forte de son expérience de 7 années d’enseignement au sein de plusieurs écoles de musique et de danse à Marseille. Ses élèves ont entre 4 et 17 ans. Sa “double casquette” lui donne l’occasion de se former à la pédagogie Dalcroze, fondée sur la perception de la musique par la sensation et le mouvement. Cette combinaison lui donne la possibilité de travailler en binôme et d’explorer des projets d’équipe où elle savoure le goût du “faire ensemble”. A son arrivée dans le Diois, elle prend une pause et réfléchit sur la convergence de ses envies et des besoins du territoire et cherche une activité complémentaire à la danse. En attente de son premier bébé, lui vient alors l’idée de joindre les soins à son enfant à une activité professionnelle. Les discussions, échanges et
réflexions menés avec Olivia Robinson font émerger cette envie partagée de créer une MAM.

De gauche à droite : Tiphaine, Olivia, Aude, Charlotte et Aline

Une précision importante dans la constitution de l’équipe: Olivia Robinson est enceinte et ne pourra pas faire partie de l’équipe accueillante de la MAM avant septembre 2019. Deux personnes de confiance et d’expérience viendront donc compléter l’équipe pour cette première année de fonctionnement qui aura la possibilité d’accueillir un maximum d’une dizaine d’enfants.
Il s’agit de Charlotte Metral et Aline Dettring.

Charlotte est mère d’une petite fille de 5 ans et Assistante Maternelle agréée depuis 2013. Diplômée d’un CAP Petite Enfance, elle a également été Aide auxiliaire puéricultrice à la Maison de l’enfance du Grand Bornand en Haute Savoie et s’est formée à différents outils de communication : Faber et Mazlish, CNV, Accompagner les tout­-petits avec son enfant intérieur.

Aline, peintre et dessinatrice d’origine allemande, est mère d’un petit garçon de 2 ans. Elle a de nombreuses expériences professionnelles avec les enfants et est diplômée Assistante Montessori pour les 3­6 ans. Impliquée dans une garde parentale partagée sur Saillans, elle est en cours de demande d’agrément comme Assistante Maternelle.

Le projet de la MAM a été accueilli en février 2018 au sein de l’association Valdequint à la suite d’un séminaire organisé par l’association dont le résultat a fait ressortir la carence du territoire en matière d’accueil de la petite enfance. Valdequint a donc souhaité manifester son soutien à cette entreprise collective et citoyenne.
Nous vous donnons rendez­-vous dans la prochaine Feuille de Quint pour une présentation plus détaillée de la MAM “Curieux de nature” qui sera alors à la veille de son ouverture ! D’ici là , si vous souhaitez soutenir l’équipe porteuse de ce projet pour les dernières étapes qu’il leur reste à traverser, ou si vous êtes parents, à la recherche d’un lieu d’accueil pour votre enfant, n’hésitez pas à prendre contact avec elles !

Contact & Information :
Tiphaine Saintrain : 06 17 84 13 30 / tiphaine [arobase] valdequint [point] fr
Aude Chopart : 06 07 37 59 76 / aude [arobase] valdequint [point] fr
Courriel MAM : curieuxdenature [arobase] valdequint [point] fr

Site web (en construction) : mam.valdequint.fr

Sarah de Caumon