Dimanche 1er mars, ce sont un peu plus de 70 personnes qui sont venues à la salle des fêtes de Saint-Julien-en-Quint déguster le mafé préparé par Chérif, Djibril, Maurice, Karamoko, Hamed, Baba et Pauline de l’association La Parallèle à Die, avec le renfort des leurs collègues Babakar, Hermann, Bouba, Oussman et Christopher de la maison de Vercheny !

Mais qu’est-ce que le mafé? C’est une sorte de ragoût ou sauce traditionnelle (selon la consistance) qui est préparée et consommée dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, et notamment au Sénégal. Elle se compose d’une base de cacahuètes et de tomates, préparé avec du bœuf ou de l’agneau, puis servi avec du riz; que la Parallèle a l’habitude de préparer lors des cantines populaires qu’elle organise le mardi midi à Die, ou lors d’événements…

Ce dimanche; pour les végétariens, une tartine de hummus maison est venu remplacer le bœuf et la génisse locale que les autres convives ont pu déguster!

Puis c’est une farandole de desserts qui a terminé le repas : génoises, tartes poire-chocolat, bananes flambées, gâteau au chocolat…

Après le repas, les échanges se sont poursuivis jusqu’en milieu d’après-midi, et Herman de Vercheny a invité l’assemblée à venir assister au concert du 3 avril à la salle des coloriages de Crest, à l’occasion de la sortie de son CD “Un monde sans peur“!

Un grand merci aux membres de La Parallèle (pour plus d’infos sur l’association voir notre article précédent ) ; de la maison d’accueil de Vercheny; à l’association Valdequint et à ses bénévoles Margot, Baby, Marie, Françoise, Lise-May et Loic!

%d blogueurs aiment cette page :