L’Association Communale de Production d’Energies Vertes fait avancer son projet avec détermination. Le conseil d’administration se réunit mensuellement pour échanger les informations et prendre les décisions.

Le projet ACOPREV a été promu par AURA-EE (AuvergneRhôneAlpes-EnergieEnvironnement) comme site-pilote d’un réseau intelligent (microgrid) pour l’autoconsommation en région rurale dans le cadre du projet européen PEGASUS. Le numéro 1 des informations concernant ce projet est consultable sur le site acoprev.fr.

C’est un encouragement de taille qui motive un peu plus, s’il en est besoin, les acteurs investis pour sa réussite. Toutefois, cette reconnaissance de la validité de notre ambition a besoin de recueillir le soutien de nos concitoyens au profit desquels sont déployés ces efforts.

Dans ce domaine le dernier conseil d’administration a du constater que l’information donnée par l’association était loin d’atteindre la grande majorité de nos concitoyens. Nous avons donc décidé d’informer le Conseil Municipal, tous les adhérents qui nous ont fourni leur adresse mail, la feuille de Quint, les journaux locaux et de renseigner plus abondamment notre site acoprev.fr.

Après la réunion publique du 11 Juillet destinée à informer plus largement, nous avons prévu d’en réaliser une autre fin de l’année ou début 2018. Nous souhaitons une salle où soit réuni le maximum de Quintous de Saint Julien et de la vallée pour que cela ne reste pas le projet de quelques uns mais qu’il soit compris, discuté, peut-être infléchi dans l’intérêt commun de tous.

Actuellement, le projet est dans la phase de mesure des puissances installées et des profils de consommation d’énergie, phase indispensable pour dimensionner correctement les installations photo-voltaïques, les liaisons et les stockages d’énergie. Les personnes concernées ont réservé un accueil souvent très cordial aux bénévoles qui leur demandaient des renseignements et l’autorisation de mettre des instruments de mesure sur leur installation.

Il a été intéressant de constater à cette occasion combien il serait possible de réduire les coûts de l’énergie consommée par des mesures relativement simples et peu coûteuses. Notre aide sera apportée ultérieurement à toute personne ayant le souci de gérer sa consommation au plus juste prix.

Nous n’oublions pas les questions relatives à la mobilité propre grâce à l’hydrogène et rencontrons actuellement un certain nombre d’experts de la question ainsi que des constructeurs d’équipements pour orienter notre projet et organiser une ou des journées de démonstration des équipements déjà en fonctionnement. A ce titre nous adhérons tout à fait au projet ZEV (Zero Emission Valley) de la Région en attirant l’attention de celle-ci sur la desserte des régions touristiques rurales.

D’ici la fin de l’année nous attendons dans les prochains jours la désignation du bureau d’études qui nous épaulera pour les choix techniques et économiques ainsi que pour la mise au point d’un compte d’exploitation prévisionnel indispensable avant la création d’une structure apte à faire les investissements adéquats et à les gérer .

Notre projet est aussi le vôtre : n’hésitez pas à poser des questions, à faire des suggestions et surtout à participer. C’est important pour sa réussite.

Le C.A. ACOPREV

%d blogueurs aiment cette page :