In Vino Veritas dit­-on… C’est à l’École du Vin, non loin de Lyon que Malik Delgado et Lola Hirth se sont rencontrés. Arrivés dans la vallée de Quint en
2016 et installés à St­-Julien depuis peu, ce jeune couple dynamique, sympathique et expérimenté est aux commandes du Bistrot BADIN, Restaurant / Épicerie / Bar proposant une cuisine traditionnelle simple et goûteuse et qui a fait son ouverture le jeudi 19 octobre. Un projet de longue haleine voulu et porté par le Maire de St­ Julien­-en­-Quint et son
conseil.


Lola, son diplôme Hôtellerie­-Restauration (salle & cuisine) puis une spécialisation en sommellerie en poche, a fait ses armes en œuvrant dans un Bar à Vins puis dans le restaurant maternel dont elle devient l’associée à part entière. L’activité y est intense et saisonnière.
Malik pour sa part a des origines chilienne, canadienne et française. De formation littéraire à la base, il s’est reconverti dans l’Hôtellerie- Restauration avec un diplôme de cuisinier puis une spécialisation en sommellerie. Il a fait ses classes dans des restaurants étoilés et y perfectionne son art dans les caves à vins, organisant notamment
des ateliers ludiques lors de séminaires de connaissance du vin.


Nos deux Quintous d’adoption sont aussi des “globe­trotters” tout autant que des polyglottes et pendant plusieurs années ils ont mis à profit les
mois d’hiver, où leur activité professionnelle était moindre, pour partir voyager, apprendre, toujours apprendre, tant les langues étrangères que les
processus de vinification en Australie et au Chili, visiter famille et amis, goûter les saveurs des cuisines d’ailleurs.


À l’origine de leur arrivée dans la vallée, c’est une annonce postée sur le site de la Communauté des Communes du Diois qui a attiré leur attention et leur intérêt. Participer à un projet communal leur a semblé une belle opportunité de pouvoir s’installer et s’investir professionnellement en accord avec leur vision personnelle du métier. D’autant plus que le premier contact avec la vallée de Quint a été décisif, tant par l’accueil qui leur a été fait que par la beauté de la région. Ils ont senti que là existait un dynamisme et un fort pouvoir attractif, ce qui leur a donné envie d’investir toute leur énergie dans cette entreprise. Participer à la création d’un lieu convivial et ouvert à tous, raviver, resserrer et rassembler les liens au sein cette belle vallée, voilà ce qui leur a plu. Ils auraient envie, comme dit Lola que « tout le monde se sente chez soi, chez nous. »
Ils ont eu à cœur de faire du Bistrot BADIN une vitrine de la vallée et sont allés rencontrer les producteurs locaux, s’informant de leurs moyens de productions, pour comprendre comment ils travaillent, goûtant les produits, tissant ainsi petit à petit des liens de confiance. Pour le Bistrot BADIN, ils ont choisi des produits qui leur plaisaient et un des facteurs décisifs pour leur sélection a été une éthique respectueuse de l’environnement et de l’animal. S’ils privilégient les productions locales et le circuit court, dans la vallée de Quint comme dans des vallées voisines, tel par exemple un projet de partenariat pour le maraîchage sur le col de Marignac avec l’association « Les Jardins Nourriciers », les deux jeunes
restaurateurs / sommeliers restent ouverts à d’autres perspectives de
collaboration.

Et de conclure, « Si le projet a été possible c’est que le Maire de St-­Julien et ses adjoints se sont mobilisés pour porter cette entreprise de bout en
bout. Nous nous sommes sentis soutenus dans cette création. Nous avons nos idées et nos envies pour faire vivre le Bistrot BADIN mais nous restons
ouverts à toutes propositions qui pourraient faire de ce lieu un endroit de partages et d’échanges, le tout sur un mode chaleureux et convivial. »
A vrai dire, le projet de Malik & Lola est en fait un projet à trois car la petite Bonny s’est invitée dans le cercle familial et a fait son arrivée à la Maternité de Die au début de l’été 2016. Ils sont heureux et ravis à l’idée de la voir grandir dans ce lieu de rencontres et de détente au contact d’une clientèle variée, qu’il s’agisse d’habitants de la vallée de Quint et du Diois ou de touristes de passage.

Souhaitons belle réussite à Malik & Lola et longue vie au Bistrot BADIN, pour le bonheur de tous les gosiers et les papilles de la vallée de Quint!

Sarah de Caumon


L’ouverture du Bistrot BADIN a eu lieu le jeudi 19 octobre. Tous les curieux ont été conviés à partir de 16h pour venir fêter la naissance de cette belle aventure.
L’inauguration officielle en présence des élus locaux aura lieu le 02 décembre !

%d blogueurs aiment cette page :